Nos études (archives)

Vous trouverez sur cette page toutes les études datant de plus de 3 ans. Voir les études plus récentes

Affichage de 1 à 24 sur 335


Etat de Santé de la Population en France

24 août 2017

Cette édition 2017 du rapport L’état de santé de la population en France conjugue des approches transversales, par population, par déterminants et par pathologies, pour illustrer l’état de santé globalement bon des Français. Il met également en lumière les principaux problèmes de santé auxquels est confronté notre pays et auxquels les politiques publiques doivent répondre.

Depuis la première édition du rapport de suivi des 100 objectifs1, L’état de santé de la population en France est devenu un outil de référence partagé permettant de décrire les évolutions de l’état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans la lignée de l’édition 2015 pilotée par la DREES, cet ouvrage est le fruit d’une riche collaboration entre les producteurs de données dans le champ de la santé publique.

Coordonné pour la première fois avec la nouvelle agence nationale de santé publique – Santé publique France2 – cette édition 2017 accorde une place plus large aux données régionales et infrarégionales avec l’introduction de cartes et données supplémentaires et l’ajout de 18 profils régionaux synthétisant les principales caractéristiques démographiques, socioéconomiques et sanitaires des nouvelles régions administratives. Une typologie socio-sanitaire des territoires a été également réalisée : elle permet de mettre en évidence des zones particulièrement vulnérables. Ces enrichissements ont été rendus possibles grâce à la mobilisation de tous les contributeurs habituels du rapport, et celle de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS) et du réseau des observatoires régionaux de santé (ORS) pour les profils régionaux.

esp2017.pdf29.08 Mo

Certificats de santé du 9ème mois et du 24ème mois en Lorraine en 2015

12 juillet 2017

Exploitation des certificats de santé du 9ème mois et du 24ème mois reçus par les services de PMI de Lorraine en 2015

Certificats de santé du 8ème jour en Lorraine en 2015

12 juillet 2017

Exploitation des certificats de santé du 8ème jour reçus par les services de PMI de Lorraine en 2015

Mortalité évitable dans le Grand Est

05 juillet 2017

Mortalité prématurée évitable liée aux comportements à risque en région Grand Est

La santé des enfants scolarisés en classes de 6e dans les établissements publics d'Alsace en 2014-2016

21 juin 2017

Depuis la rentrée scolaire 2014, un dispositif d’informatisation des bilans infirmiers réalisés au profit des élèves de 6e des collèges publics alsaciens a été mis en place dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Il s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre le Rectorat de l’académie de Stasbourg,l’Agence Régionale de Santé (ARS) et l’Observatoire régional de la santé d’Alsace.

DLS Neufchateau/Chatenois

15 juin 2017

Pour répondre aux préoccupations et développer les politiques locales de santé, un Diagnostic partagé Santé et Bien-être a été réalisé en 2005-2006 à l’échelle de l’Ouest Vosgien, permettant une première approche analytique des problématiques de santé sur le territoire de Neufchâteau Châtenois.

Loi de santé publique mise à jour 2017

04 mai 2017

Indicateurs de la loi de santé publique de 2004 : Mise à jour 2017

Participation au rapport de l'Observatoire national de la politique de la ville

06 avril 2017

Dans le cadre de sa collaboration avec le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), l’ORS Alsace a participé à la rédaction de deux fiches thématiques du rapport 2016 de l'Observatoire national de la politique de la ville (ONPV).

  • État de santé des résidents des quartiers prioritaires alsaciens (Fiche 2.09 page 104)
  • Recours aux soins libéraux dans les quartiers prioritaires alsaciens (Fiche 2.10 en page 106)

Pour accéder au rapport complet de l'ONPV, cliquez ici.

Les cartes d’identité territoriales de santé (CITS) des nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) alsaciens

05 avril 2017

Avec la nouvelle politique de la ville, une seule carte remplace les anciens zonages et dispositifs (ZUS, CUCS, ZRU….). L’identification des nouveaux quartiers prioritaires se fonde sur les critères uniques du revenu et de la taille (plus de 1 000 habitants (avec quelques dérogations) c’est-à-dire la concentration des populations ayant des ressources inférieures à 60 % du revenu médian.

En France métropolitaine, près de 1 300 quartiers ont ainsi été identifiés,dont 31 sont situés en Alsace.

Dans le cadre de l’élaboration et la signature des contrats de ville pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), il a été demandé aux Agence Régionale de Santé (ARS) de réaliser un diagnostic local de santé partagé sur ces territoires, portant principalement sur l’état de santé de la population, l’offre existante et les besoins couverts ou non en matière de santé.

C’est dans ce cadre que l’ARS Alsace a mandaté l’Observatoire Régional de la Santé d’Alsace (ORS Alsace) afin de réaliser des cartes d’identité territoriales de santé, de 29 des 31 QPV alsaciens qui comportent un volet santé dans leur nouveau contrat de ville.

La réalisation de ce travail n’aurait pas été possible sans la collaboration et l’investissement de nombreux partenaires dont en particulier l’Aspa (à présent ATMO Grand Est), le service statistiques de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Bas-Rhin, le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le pôle Observation et analyse des données de santé (OADS) de l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace, le service Géomatique et connaissance du territoire (GCT) de la Direction de l’urbanisme, de l’aménagement et de l’habitat (DUAH) de l’Eurométropole de Strasbourg, les services d’État civil des villes de Mulhouse et de Strasbourg, ainsi que les personnels infirmiers de l’Académie de Strasbourg.

Enquête d’opinion auprès du grand public de la région Grand Est en matière de santé environnement

30 mars 2017

L’objectif principal de l’enquête était d’identifier les préoccupations principales en matière de santé-environnement du grand public de la région Grand Est.

L’enquête, accessible du 9 mai au 24 juin 2016, visait à recueillir les avis et propositions du plus grand nombre de personnes souhaitant s’exprimer sur la thématique santé-environnement (niveaux d'information, estimation du risque, comportements).

Le présent document se propose de comparer les réponses des trois ante-régions de la région Grand Est.

Cette enquête a été réalisée par l'Observatoire régional de la santé d'Alsace (ORS Alsace) et l'Observatoire régional de la santé et des affaires sociales de Lorraine (ORSAS Lorraine) à la demande de la Conférence régionale de la santé et de l'autonomie Alsace, l'Agence Régionale de Santé et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL).

 

Devenir des internes de médecine générale (Enquête - vague 3)

11 janvier 2017

L’objectif de l’étude est de mieux connaître le devenir des internes de médecine générale formés par la Faculté de médecine de Strasbourg. Cet objectif répond à plusieurs attentes de l’ARS Alsace, notamment celles de :

  • mieux comprendre les choix d’orientation des jeunes médecins pour leur activité professionnelle,
  • appréhender les freins et leviers à l’installation, identifier leur état de connaissances et leurs besoins à l’issue de l’internat,
  • les accompagner dans leurs démarches d’installation,
  • participer à la réflexion portant sur la répartition des professionnels de santé sur le territoire.

Pour ce faire, les internes inscrits en dernière année de médecine générale à l’automne 2013 ont été sollicités pour répondre à une première enquête portant sur leur projet professionnel et leurs attentes, puis pour participer à deux nouvelles vagues annuelles d’enquête, pour suivre leur parcours à l’issue de leur formation.

Malgré un taux de participation en baisse au cours des vagues successives (46 % pour la troisième et présente vague), l’étude apporte un éclairage sur les choix des jeunes médecins pour leur début d’exercice et les déterminants de ces choix.

Satisfaction des professionnels de santé adhérents des réseaux de soins en Alsace

11 janvier 2017

Les réseaux de maladies métaboliques (diabète, obésité et maladies cardiovasculaires) viennent en appui à la prise en charge de ville des patients, en proposant un projet personnalisé de soins recouvrant des activités de dépistage, de prévention, de traitement, d'éducation et de suivi.

L'enquête de satisfaction menée auprès des professionnels de santé adhérents des réseaux vise à évaluer leur satisfaction à l'égard :

  • de la prise en charge de leurs patients dans les réseaux,
  • des informations de la part des réseaux relatives à cette prise en charge (évaluation, suivi),
  • des apports du réseau dans leur pratique quotidienne.

Les résultats de ces enquêtes de satisfaction doivent aider à la rédaction des nouveaux contrats.

Malgré un taux de participation peu élevé (18 %), l'enquête permet de connaître l'opinion des professionnels répondants sur les réseaux de soins, dispositifs qu'ils considèrent utiles et complémentaires à la prise en charge en médecine de ville. L'étude apporte de plus des pistes d'amélioration et de développement.

L'étude a été réalisée à la demande et grâce au financement de l'ARS Alsace, en collaboration avec les réseaux de maladies métaboliques.

Espérance de vie des natifs du Grand Est

20 décembre 2016

Comparaison entre l'espérance de vie des natifs du Grand Est restés dans la région et l'espérance de vie de ceux qui ont quitté la région.

ac_ina_29.pdf137.39 Ko

guide vidéo prévention addicto Plateau de Haye

19 décembre 2016

Les inégalités environnementales de santé selon les territoires en région Alsace

13 octobre 2016

L'Agence régionale de santé d'Alsace a demandé à l'Observatoire régional de la santé d'Alsace de caractériser la région alsacienne selon les inégalités environnementales de santé à un échelon géographique fin. Le travail inspiré d'une étude publiée par l'ARS Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) en décembre 2014 (« Les inégalités environnementales de santé des territoires en région PACA ») propose une analyse cartographique permettant de déterminer quelles sont les communes alsaciennes où la population est particulièrement exposée à un ou plusieurs facteurs de risques environnementaux relatifs :

  • aux logements ;
  • à la qualité de l'air extérieur ;
  • à la qualité de l'eau distribuée (eau du robinet) ;
  • aux sites et sols pollués ou potentiellement pollués.

L'étude financée par l'ARS Alsace a été réalisée grâce au partenariat et aux données transmises par l'Association pour la surveillance et l'étude de la pollution atmosphérique (ASPA) en Alsace et l'ARS Alsace.

 

La santé des enfants scolarisés en classes de 6ème dans les établissements publics d’Alsace

12 octobre 2016

Depuis 4 ans maintenant, dans le cadre d’une collaboration entre les personnels infirmiers de la mission de promotion de la santé en faveur des élèves de l’Académie de Strasbourg, l’Observatoire régional de la santé d’Alsace, l’Agence régionale de santé et la Direction des systèmes d’information du Rectorat, les bilans de santé des élèves de CE2 scolarisés dans des établissements publics alsaciens de différents territoires prioritaires (éducation prioritaires, contrats locaux de santé) sont « informatisés ». Depuis la rentrée scolaire 2014, les bilans réalisés au profit des élèves de 6ème des collèges publics alsaciens font l’objet de la même procédure d’informatisation.

L’analyse des données recueillies en classe de 6ème au cours de l’année 2014-2015 a été réalisée par l’ORS Alsace. Elle porte sur :

  • Les caractéristiques générales et environnement familial ;
  • Les modes de vie des enfants (sommeil, alimentation, activité physique et sportive et sédentarité, consommation de produits psychotropes,)
  • L’état de santé des enfants (statut pondéral, vision et audition, santé buccodentaire ;
  • La vaccination.

Pour accéder aux résultats de cette étude, cliquez sur le rapport complet

HBSC Alsace 2014 : la santé des collégiens

12 octobre 2016

Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) est l'enquête la plus importante s'intéressant à la santé globale des élèves menée au niveau mondial. Menée en France depuis 1996, elle a pour objectif de constituer un système d'information permettant d'établir un bilan global de la santé perçue des élèves, de leurs comportements de santé, de leur vécu et modes de vie au travers de leurs propres déclarations, d'en observer l'évolution et d'en rechercher les déterminants.

Une première extension alsacienne de l'HBSC a été réalisée en 2007. L'étude est pour la troisième fois reconduite en 2014 dans la région. Le questionnaire régional reprend pour une large part le questionnaire utilisé pour l'enquête nationale et aborde les éléments suivants : santé perçue, hygiène de vie, vécu scolaire, vie affective, contexte socioéconomique. Des modules complémentaires associés à ce questionnaire, permettant d'approfondir certaines thématiques concernant la sédentarité et l'activité physique, les trajets « actifs » domicile-école, et l'utilisation de substances psychoactives (questions posées à partir de la classe de 4e).

L'étude mise en œuvre par l'ORS Alsace, a été financée par l'Agence régionale de santé et réalisée en étroite collaboration avec les personnels des missions de promotion de la santé (infirmiers et médecins) et de promotion sociale (assistants sociaux) en faveur des élèves du Rectorat de l'Académie de Strasbourg qui se sont chargés du recueil des questionnaires dans les établissements publics alsaciens tirés au sort.

Les résultats sont présentés sous forme de fascicules thématiques

Activités physiques et sportives des seniors lorrains en milieu rural

10 octobre 2016

Octobre 2016

Les mobilités internationales des quatre professions de santé : flux entrants et sortants des médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes et pharmaciens

06 septembre 2016

À la demande et sous le pilotage de l’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), la Fnors, les ORS Alsace, Lorraine et Rhône-Alpes ainsi que le Créai-ORS Languedoc-Roussillon, ont réalisé une étude portant sur une description exhaustive et historique de l’environnement réglementaire (français et européen) encadrant les migrations en France d’étudiants et de diplômés à l’étranger et une analyse statistique fine des stocks et des flux de professionnels diplômés à l’étranger qui s’installent en France. Une approche des flux sortants de professionnels formés en France et partant exercer à l’étranger est également proposée.

À travers cette étude, l’ONDPS espère apporter un éclairage utile sur les flux migratoires de professionnels à diplômes étrangers s’installant en France (définition, mesure, caractéristiques…) et préconise que ce travail puisse être utilisé afin d’enrichir de nouveaux modèles de projection en matière de démographie médicale.

À noter : la synthèse générale de l’étude paraîtra dans le prochain rapport annuel de l’ONDPS pour la fin de l’année 2016. Cliquez ici

Atlas des hospitalisations 2011

29 août 2016

DLS Val de Lorraine

29 août 2016

Santé perçue : Évaluation des impacts de la gestion des déchets

25 juillet 2016

La production croissante de déchets et leurs divers modes de gestion contribuent aux rejets de substances potentiellement dangereuses qui suscitent de multiples interrogations quant aux risques pour la santé humaine et pour l’environnement. Une meilleure connaissance des enjeux pour les citoyens devient une stratégie souhaitable, sinon incontournable.

Le projet SPID (Santé Perçue à proximité d’Installations de traitement des Déchets) a été financé par l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe) et mené en partenariat par le bureau d’études Arriva et les Observatoires régionaux (ORS) de Bretagne, Rhône-Alpes et Alsace.

Ce projet avait pour objectif de repérer les facteurs de plus ou moins bonne acceptabilité des centres de traitements de déchets, à travers la santé perçue et la perception de l’environnement des riverains et de les mettre en perspective avec les caractéristiques socio-sanitaires et environnementales des territoires ainsi qu’avec les éléments issus d’entretiens menés auprès d’acteurs locaux (professionnels de santé libéraux, élus, gestionnaires des centres).

L’objectif final était de proposer des préconisations pour faciliter l’acceptabilité des sites de traitements de déchets, en prenant en compte la perception et les effets éventuels sur la santé de la population riveraine, tout en adoptant une approche globale de la santé intégrant les différentes dimensions définies par l’Organisation mondiale de la santé.

Pour accéder aux résultats de cette étude, cliquez sur le rapport complet ou les annexes ou la synthèse

Pour accéder 4 portraits de territoire, cliquez sur les liens ci-dessous :

Un lien avec l'ensemble des documents en fichier compressé est téléchargeable ici

Synthèse obésité et surpoids Lorraine enfants (6ème année)

21 juillet 2016

Enquête qualitative sur la bientraitance des personnes âgées accompagnées par des services à domicile

21 juin 2016

A la demande de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médicosociaux (Anesm), la Fnors et les ORS ont réalisé une enquête qualitative sur la bientraitance des personnes âgées accompagnées par des services à domicile. Cette publication est le deuxième volet d'une enquête nationale réalisée par l'Anesm auprès des services à domicile.

Cette enquête multicentrique, coordonnée par la Fnors, a été réalisée par les ORS des régions Alsace, Bretagne, Centre-Val de Loire et Franche-Comté. L'enquête a été menée à partir d‘entretiens individuels auprès des personnes âgées usagères de ces services et de leurs aidants, et d'entretiens collectifs auprès de professionnels impliqués dans la prise en charge au domicile.

Pour accéder aux résultats de cette étude, cliquez sur Rapport complet ou Synthèse